mardi 9 avril 2013

Logement étudiant : Cohabitez avec les moines !

Votre budget logement est réduit et vous n’avez pas accès aux logements CROUS ? De plus en plus d’étudiants choisissent d’habiter au couvent, un mode de logement économique et pour le moins original

Mode de logement alternatif et méconnu, le couvent (pour les filles uniquement) ou le presbytère (pour les garçons uniquement) accueille des étudiants ou de jeunes professionnels au sein de leurs bâtiments.

Loger en couvent ou dans un presbytère : un concept économique

Les couvents ou presbytères, souvent spacieux, ont tout intérêt à accueillir ces jeunes adultes. Grâce au modeste loyer versé par les locataires, ils peuvent ainsi entretenir des locaux pour la plupart vétustes ou nécessitant d’onéreux travaux. Chambre simple ou double, le confort est souvent équivalent, voire supérieur à un logement CROUS, le tout pour 250€ par mois en moyenne.
Autre avantage de cette formule innovante, les chambres sont accessibles à tous, quelle que soit la situation des parents. Quelques couvents proposent des studios mixtes, comme le couvent des dominicains de Montpellier.

Des contraintes à prendre en compte

S’il n’est jamais obligatoire d’être croyant, il peut arriver que certains presbytères ou couvents exigent des locataires qu’ils participent à la vie communautaire. Temps de réflexion, de partage ou même de prière, à l’ancien presbytère de Saint-Christophe, c’est une soirée par semaine qui est consacrée à la foi ou à la vie en commun, rapporte La Voix du Nord.


Coralie Pierre

Réactions :

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

N'hésitez pas à laisser vos impressions, elles me permettront de m'améliorer et elles m'inspireront.