samedi 25 mai 2013

Devenir architecte : pour Lionel Carli, « construire est un acte violent » (Interview MCE)

Vous rêvez d’être architecte, et ce n’est pas uniquement parce que vous êtes fan de Ted Mosby, le personnage principal de How I Met Your Mother. Si vous faites partie de ces 18 000 étudiants qui chaque année se dirigent vers l’architecture, c’est que vous avez un talent pour dessiner des bâtiments, que vous admirez l’architecture de chaque bâtiment que vous voyez et que vous vous intéressez de près au milieu de la construction. Comment devient-on architecte ? MCE rencontre Lionel Carli, architecte libéral et président de l’Ordre national des architectes qui nous dit tout dans une vidéo exclusive


Un architecte conçoit, réalise et coordonne des équipes pluridisciplinaires en respectant les volontés de son client, à savoir son budget et ses besoins. Il est souvent soumis à une contrainte de temps et d’espace pour la construction de ses chantiers.
Il établit tout d’abord une étude de faisabilité : choix des matériaux, coût des travaux, particularités du terrain… Toutes ses données lui permettent de dessiner un premier plan et donner au maître d’ouvrage ses indications techniques.
Un architecte construit des logements et peut travailler pour l’aménagement du territoire. Il peut travailler pour le compte de particulier ou de maitres d’ouvrages publics et privés.
C’est la loi sur l’architecture de 1977 qui réglemente la profession et son exercice.

Un métier qui a le vent en poupe

La profession d’architecte compte 29 000 architectes inscrits à l’Ordre national des architectes. Et ce sont près de 18 000 étudiants qui sont, chaque année, inscrits en première année dans les vingt écoles d’Architecture (ENSA) de France. Tous les ans, la proportion de lycéens intéressés par la formation d’architecte augmente.
Mais les études d’architecte ne sont pas des études faciles et très sélectives et seuls 1 600 étudiants parviennent à être diplômés.

Un Bac + 5+1, soit 6 ans d’études pour être architecte

Pour suivre des études d’architecture, vous pouvez vous inscrire à la sortie du bac dans l’une des vingt écoles d’architecture publique, dans la formation privée de l’ESA (École spéciale d’architecture à Paris ou à l’INSA (Institut national des sciences appliquées) de Strasbourg, une école publique d’ingénieurs.
À l’issu de cette formation de 5 ans, calquée sur le modèle européen de licence en 3 ans puis 2 ans de Master, l’étudiant reçoit le diplôme d’État d’architecte. Mais ses études ne sont pas finies pour autant ! Il est encore indispensable que ce dernier effectue 6 mois minimum de mise en situation professionnelle afin d’obtenir l’HMONP (habilitation à exercer la maîtrise d’œuvre en son propre nom).

Lire la suite de l'article et voir la vidéo en ligne sur Mcetv.fr

Coralie Pierre

Réactions :

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

N'hésitez pas à laisser vos impressions, elles me permettront de m'améliorer et elles m'inspireront.